• Amezaiku, l’art de sculpter des bonbons

    Au Japon, l’amezaiku est pratiqué sous diverses formes depuis près de 1000 ans. Des artistes travaillent une pâte chauffée qu’ils découpent et mettent en forme avant que celle-ci ne se refroidisse.

    A Tokyo, le magasin de sucrerie Amezaiku Yoshihara pratique l’amazeiku devant les clients.

    Les prix commencent à environ 300 yens pour de simples amezaiku et grimpent suivant le travail fourni. Certains peuvent coûter jusqu’à ¥ 8,640 (~63€) pour un portrait personnalisé.

    Voici des photos de différentes créations de la boutique réalisées par l’artiste Takahiro Yoshihara et son équipe.

    Si vous êtes à Tokyo, cliquez ici.

    cvpwoecg2oudo0iw5bjv jq3lar6un7fx1p7a6rgw lq87lawokfcd1p93yhgb

     Une petite vidéo pour vous résumer en image en quoi consiste cet art de sculpter les bonbons.

    Asakusa Channel/浅草チャンネル】匠|飴細工 アメシン Amezaiku - The Japanese art of Candy Sculpture (Professional)


    Les bonbons de Miyuki Sugimori

    Miyuki est une artiste qui crée des sculptures sur un bâton de pâte de riz doux, un produit fait à partir d'amidon de maïs et de sucre.
    A la demande des clients, en quelques secondes, elle crée des animaux; la demande la plus populaire est le dragon.
    Elle commence avec une base blanche et ajoute de la couleur au besoin. Les bonbons se travaille chauffée à 200 degrés pour le rendre malléable. Ce qui est une des raisons pour laquelle si peu de gens ont maîtrisé cet art. Elle doit travailler rapidement avant que le sucre refroidit et durcit.


    Miyuki est l'une des seules femmes formées dans cet art ou l'art de sculpter des bonbons, un art de bonbons datant de 250 ans à l'époque d'Edo. Il existe seulement 15 véritables artistes formés dans l'art Amezaiku dans le monde.  


    Miyuki a commencé son apprentissage en 1989 sous son grand-père M. Kinura.
    Après avoir terminé sa formation et elle devient une artiste de bonbons indépendante, elle a voyagé en Italie en 1994. Elle a également voyagé au Japon et en Europe de démontrer sa création artistique des arts de bonbons à des congrès, fêtes locales, et les parties privées.

    Sa fille, Shido, ne pratique pas cet art car quand on lui demande, elle pleure puisque ses mains lui font mal à cause de la température.

    Disney EPCOT Candy Artist - Miyuki Sugimori

    « Branche de cerisierUn petit soucis? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :