• Momotarô, l'enfant né de la pêche

    Afficher l'image d'origine

    Momotaro est l’un des contes populaires le plus apprécié au Japon, ainsi que l’un des plus connu. Le nom «  Momotaro » est composé de « momo » qui signifie pêche en japonais et de «  Tarô » qui est un prénom masculin populaire au Japon. Peut-être avez-vous déjà entendu ce conte traduit sous le nom de « l’enfant né dans une pêche »

    L'original
    Si l’on suit la forme la plus populaire du conte (datant de la période d’Edo), Momotarô est arrivé sur Terre dans une pêche géante flottant sur une rivière. Une vieille femme sans enfant qui lavait ses vêtements la trouve et découvre ensuite avec son mari, alors que tous deux tentaient d’ouvrir la pêche pour la manger, l’enfant qui s’y trouvait. Ce dernier leur explique alors qu’il a été envoyé par le ciel pour être leur fils. Le couple l’appelle alors Momotarô.

    Plusieurs années plus tard, Momotarô quitte la demeure familiale pour combattre une bande de démons qui se trouve sur une île éloignée. Chemin faisant, Momotarô rencontre un chien, un singe et un faisan avec qui il devient ami et qui acceptent de l’aider dans sa quête. Arrivés sur l’île, Momotarô et ses amis animaux entrent dans le fort des démons et se battent avec la bande des démons qui finit par se rendre. Momotarô retourne alors chez lui avec ses nouveaux amis en emportant le trésor et le chef des démons en tant que captif. Depuis, Momotarô et sa famille vivent luxueusement et sont heureux.

    La variante
    Si la seconde partie de l'histoire est souvent la même, une autre version de la légende veut que la femme sans enfant fût âgée. Elle croqua dans la pêche géante et redevint immédiatement jeune et belle. En rentrant du travail, son mari fut surpris et après explication, il goûta à son tour le fruit qui eut les mêmes effets sur lui.

    Après une nuit d'amour naquit 太郎 Tarô, qui grandit selon les attentes de ses parents : gentil, courageux, fort et aimant son prochain (le modèle parfait du conte pour enfants !).
    Afficher l'image d'origine
    Sur la durée
    Momotaro fut très utilisé au Japon durant la seconde guerre mondiale (dans des films et dessins animés) pour représenter le gouvernement japonais, les animaux étant le peuple et les démons les États-Unis. On peut également penser qu'Onigashima symbolisait Pearl Harbor.

    Aujourd'hui on associe beaucoup la légende à la ville d'Okayama, dont elle vient probablement. L'île des démons pourrait être Megijima de la mer de Seto, proche de Takamatsu, connue pour ses immenses caves. On y trouve d'ailleurs des statues de démons faisait référence au conte.

    L'histoire de Momotaro, très célèbre, se retrouve souvent dans la vie quotidienne au Japon :

    • la chanson pour enfants Momotarō-san no Uta, qui date de 1911, est souvent enseignée dans les écoles japonaises ;
    • la ville d'Inuyama héberge le "festival Momotaro" dans le sanctuaire chaque année, le 5 mai, et le célèbre toute l'année via la statue devant la gare ou de nombreuses plaques d'égout décorées ;
    • on le retrouve également dans de nombreuses œuvres de culture populaire, par exemple Dr Slump d'Akira Toriyama.

    Il se pourrait également que le roman de Roald Dahl, et donc le film d'animation James et la pêche géante (Henry Selick - 1996) soient librement inspirés du conte de Momotaro.

    On retrouve ce conte dans beaucoup de mangas et d'animés lors des festivals scolaires.

    La chanson
    La chanson pour enfants très populaire au Japon intitulé Momotarō-san no Uta (la chanson de Momotarō) fut publiée pour la première fois en 1911. Depuis, la chanson a connu plusieurs versions différentes, dont celle-ci :

    Momotarō-san, Momotarō-san,
    Okoshini tsuketa kibidango,
    Hitotsu watashi ni kudasai na!

    Yarimashō, Yarimashō,
    Korekara oni no seibatsu ni,
    Tsuite ikunara yarimashō!

    Ikimashō, ikimashō,
    Anata ni tsuite doko made mo,
    Kerai ni natte ikimashō!

    Sorya susume, sorya susume,
    Ichidoni semete semeyaburi,
    Tsubu shite shima e, onigashima!

    Omoshiroi, omoshiroi,
    Nokorazu oni o seme fusete,
    bun-dorimono o enyaraya!

    Manman-sai, manman-sai,
    Otomo no inu ya saru kiji wa
    Isan de kuruma o enyaraya

    桃太郎さん、桃太郎さん、
    お腰につけた黍團子、
    一つわたしに下さいな。

    やりませう、やりませう、
    これから鬼の征伐に、
    ついて行くならやりませう。

    行きませう、行きませう、
    あなたについて何處までも、
    家來になって行きませう。

    そりや進め、そりや進め、
    一度に攻めて攻めやぶり、
    つぶしてしまへ、鬼ヶ島。

    おもしろい、おもしろい、
    のこらず鬼を攻めふせて、
    分捕物をえんやらや。

    萬萬歳、萬萬歳、
    お伴の犬や猿雉子は、
    勇んで車をえんやらや。

    Et en vidéo pour finir cet article!

    « Tablier enfant 4/6mois- Juin 2016 - »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :