• 桜お花見 sakura ohanami

    L'arrivé du printemps est très attendu par tous, au Japon cette arrivée annonce une période de contemplation des cerisiers en fleurs en famille, entre amis ou entre collègues.
    Les sakura ont une présence très forte dans la société et la culture japonaise ; leur floraison au printemps est célébrée à travers tout l'archipel (on appelle cela hanami ou ohanami) et offre des paysages absolument superbes.

    Les familles et les amis se rassemblent pour les photographier et investissent les parcs pour pique-niquer : manger et boire (de la bière ou du saké) sous les cerisiers, sur leurs fameuses bâches bleues réservées parfois longtemps à l'avance. On appelle cette tradition 桜お花見 sakura ohanami, ce qui signifie littéralement "la contemplation des fleurs de cerisiers", où les Japonais passent souvent plus de temps à lever leur coude qu'à réellement admirer !

    Origine

    Hanami est une vieille coutume de plusieurs siècles. Les sakura étaient à l'origine employés comme annonciateur de la saison de plantation du riz. Les gens croyant à l’existence de dieux à l’intérieur des arbres faisaient des offrandes aux pieds de ceux-ci. Ensuite, ils participaient à l’offrande en buvant du saké.
    Historiquement, la fête de « contemplation des fleurs » est accompagnée de saké et de mets variés. Des poésies étaient écrites, louant la délicatesse des fleurs, qui étaient vues comme une métaphore de la vie elle-même, lumineuse et belle, mais passagère et éphémère.

    A travers le monde

    • Des hanami se déroulent à Taïwan, en Corée, aux Philippines et en Chine.

    • Aux États-Unis, le hanami est aussi devenu populaire. En 1912, le Japon offrit 3 000 sakura aux États-Unis pour célébrer l'amitié des deux nations. Ces arbres furent plantés à Washington, et 3 800 arbres supplémentaires furent donnés en 1965. Le Festival des cerisiers en fleurs de Washington se déroule sur deux semaines chaque année au début du printemps.

    • À Macon, dans l'État américain de Géorgie, se déroule égaelement le International Cherry Blossom Festival. La ville est connue comme la «capitale mondiale du cerisier», près de 300 000 sakura y sont plantés.

    • Hanami est aussi célébré en Europe. En Finlande, les gens se réunissent pour le hanami à Helsinki. Plus de 200 cerisiers sont plantés à Kirsikkapuisto et fleurissent à la mi-mai. A Rome, c'est au parc de l'Esposizione Universale di Roma qui abrite de nombreux cerisiers donnés par le Japon en 1959 où se déroule le hanami. En région parisienne, cet événement est célébré dans le parc de Sceaux (Hauts-de-Seine) et place Pierre-Mac-Orlan (Paris, 18e arrondissement).

    Anecdote

    Pour l'anecdote, le plus vieux cerisier du Japon se trouve au temple Jisso-ji, dans la préfecture de Yamanashi, quasiment à mi-distance entre le Mont Fuji et Matsumoto. On l'appelle 神代桜 Jindai Zakura, il aurait plus de 2.000 ans et la circonférence de son tronc atteint 13,5 mètres !

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 26 Mars à 08:35
    Norana

    Purée le dernier est vraiment magnifique ! Comment il se tord en plus c'est trop trop joli !!

      • Lundi 26 Mars à 14:30

        Ouais franchement il est juste sublime! Il doit être super impressionnant à voir! *3*



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :